A la rencontre d’Arthur de la Promotion A !

  • Alors Arthur, le volley chez les Lechien, c’est presque une religion ?

Effectivement, le volley dans la famille est sacré ! Vivre sans volley est inenvisageable pour nous.

  • Comment s’est passé le début de saison avec la Promotion ? Comment voyais-tu la saison avant l’arrêt ?
Le début de saison s’annonçait formidable. Nous étions prêts à en découdre avec les autres équipes de la série. Malheureusement le Covid en a décidé autrement…

 

  • On peut dire que tu joues en famille dans cette équipe puisque tu y joues avec ton frère Martin et que ton papa Marc est le coach de l’équipe. Comment ça se passe à ce niveau là ?
Certes nous sommes une famille, mais sur le terrain on oublie cela. Je pense qu’il faut savoir faire la différence entre ces deux mondes afin de rester un minimum sérieux.
  • Penses-tu un jour également jouer avec ta soeur Alice ?
Evidemment, je joue avec elle dans le jardin et je peux vous dire qu’elle en a dans le ventre la benjamine !
  • Tu t’investis également beaucoup dans le club, en tant qu’entraineur de l’Académie l’année passée . Et également au niveau du Comité des Fêtes où tu prends de plus en plus de responsabilités. Qu’est ce qui t’a donné envie de t’investir à ce niveau ?
J’avais envie de m’y investir pour aider les doyens du comité qui commencent à se faire vieux. La relève quoi !
  • Toi qui es donc dans les confidences des prochaines festivités du club, tu pourrais déjà nous donner des petits indices sur un éventuel Axis Beach 2021 ?
Pour l’instant, je ne peux rien vous dire (secret professionnel), mis a part que nous sommes en train de confectionner une édition du tonnerre !
  • Et enfin, que peut-on te souhaiter pour cette fin d’année ?
Une bonne santé, c’est important la santé !