Les 40 ans du club : La saison 2017-2018 !

Andrej Urnaut parti, c’est Filip Vander Bracht qui prend en main l’équipe première, mais aussi la 2ème équipe dont le but est clairement la remontée.  Dans l’équipe première, une arrivée qui ne passe pas inaperçue, celle de Seppe Baetens, mais aussi de Wannes De Beul.  Le central liégeois Lam Nguyen intègre aussi l’équipe, tout comme … Renaud Dillien, de retour de Tchèquie, et tout comme un Américain inconnu qui fera cependant bien vite parler de lui.  Ce sera finalement la meilleure saison de toute l’histoire du club au plus haut sommet de la hiérarchie belge avec une 6ème place et une dernière rencontre décisive, malheureusement perdue, contre Haasrode.  Elle nous aurait permis d’obtenir un ticket européen.

Mais la cerise sur le gâteau fut le titre de MVP, le meilleur marqueur de la Ligue, octroyé à Robert Wojcik, de sitôt transféré à Maaseik pour… y cirer le banc.  Belle distinction !

La Nationale 2 atteint son objectif et remonta aisément en Nationale 1, tandis que la 3ème équipe était reprise par Marc Lechien.  En Provinciale 1, quelques jeunes anciens se réunirent pour créer une nouvelle formation autour de Joseph Damoczi.  Et les jeunes sont aussi présents avec Philippe Maquet.

Côté jeunes justement, aux finales francophones, les minimes sont 4èmes, les cadets loupent 2 balles de match et perdent la finale, tandis que les scolaires et les juniors décrochent le titre.  Aux finales nationales, les cadets prennent leur revanche, terminant 3ème, par contre les scolaires ne parviennent pas à battre Waremme et sont 4ème.  Mais la grosse surprise et aussi la grosse déception vient aussi des juniors qui se retrouvent face à Booischot dans le dernier match qui fait office de finale.  Au tie-break, les Guibertins, dirigés par Filip Vander Bracht, bénéficient de deux balles de match pour s’incliner 19-21 dans la salle gembloutoise.  Des regrets éternels…